Истории Pro / Il était une fois…

Varicelle, mer, cartes

Presque tous les parents de l'Union soviétique étaient convaincus qu'un enfant avait besoin de la mer en été ! C'était pour la résistance, la vitamine D, marcher pieds nus sur la plage, se préparer pour un hiver long. Peu importait que ce soit long en couchette, quelques jours au soleil, parce que brûlée et quelques jours de maladie, à cause de l'eau différente, les pêches... C'était amusant. Mais cette fois, Anya a attrapé la varicelle, donc la mer a été annulée pour tout le voyage. On a donné à sa grand-mère une pommade qui laissait des taches sur Anya et sur les draps. C'est ainsi qu'ils ont trouvé cette rivière de montagne près de chez eux, où la grand-mère lavait les draps et Anya marchait sur les pierres dans l'eau, leur donnant des noms. Quand tout a commencé à se calmer et que la quarantaine a été levée, elle a rencontré des enfants locaux - ils glissaient sur des pneus dans la rivière, rendaient visite les uns aux autres... Oncle Alex, chez qui ils louaient une chambre, racontait des histoires à la grand-mère, puis ils jouaient aux cartes longtemps, Anya dormait déjà.

C'était l'été le plus heureux de son enfance, car parfois les plans échouent et "tes" gens viennent chez toi par des chemins détournés. C'est seulement à ce moment-là que tu comprends à quel point tu les attendais depuis longtemps.
Il était une fois…