Истории Pro / Il était une fois…

Ados

Max a 16 ans. Il regarde le ciel tout en réfléchissant à ce qu'il va écrire dans le chat. Quelle autre excuse inventer pour ne pas aller au cinéma avec tout le monde ? Ce n'est pas qu'il est occupé, mais il a tellement de pensées et certaines d'entre elles sont si lourdes qu'il ne peut littéralement pas bouger. Hier, sa mère lui avait demandé de ranger, et aussi de l'aider avec quelque chose... il n'a rien fait, tout oublié. Il est resté au lit jusqu'à midi. Il jouait, puis pensait, puis jouait pour ne pas penser. Il y a un an, il faisait du tennis, jouait aux échecs et attendait l'été pour aller en camp de vacances... Que s'est-il passé ? Où est passée toute cette énergie, cette envie d'essayer de nouvelles choses ? Max a senti qu'il ne pouvait tout simplement pas bouger... Soudain, Anya lui a écrit, l'invitant à son anniversaire. Tout est revenu en un instant - l'envie de vivre, de jouer aux échecs avec elle et de danser à la fête de l'école. Et si elle aussi allait au cinéma ? Heureusement, il n'avait encore répondu à personne. Il s'est préparé en 5 minutes.
La mère de Max cherchait prudemment l'aiguille qu'elle avait laissée tomber au mauvais moment. Max passait à côté, attrapant sa veste au vol. Il est là, puis il court, pensa sa mère. Tout comme le temps. Un adolescent... je vais laisser le dîner au chaud. Hier, elle avait mangé à minuit, elle s'inquiétait pour rien. La mère de Max s'est servi un verre de vin, a mis une série à la télé et, comme d'habitude, a décidé de ne pas l'attendre, bien qu'elle sache bien sûr qu'elle ne dormirait que lorsqu'il rentrerait... et Max le savait aussi, même quand il disait que vivre avec eux (ses parents) était nul.
L'amour prend parfois des formes étranges, capturant ces courts moments pour briller et rester... jusqu'à ce que des jours meilleurs arrivent.
Il était une fois…